skip to Main Content
03 29 89 27 18
Auto-école sur Vaucouleurs et Neûfchateau

Nos tarifs : Permis AAC

Personnes concernées

Toutes personnes DE 15 ANS MINIMUM désireuses de conduire un véhicule automobile de 9 places assises au maximum, et/ou d’un PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes, éventuellement attelé d’une remorque dont le PTAC ne dépasse pas 750kg.

Formation théorique :

La formation théorique porte sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule ainsi que sur le comportement du conducteur.

A l’issue de sa formation, l’élève devra passer l’examen théorique général (ETG) : il devra répondre à 40 questions et obtenir un minimum de 35 points pour être reçu à l’examen.

Sont exemptés de l’ETG, tout élève déjà titulaire du code de la route depuis moins de 5 ans ou titulaire du permis de conduire depuis moins de 5 ans.

Objectifs de la formation :

  1. Acquérir les compétences globales définies par le REMC :
    • Assumer personnellement ses responsabilités citoyennes, juridiques et sociales.
    • Utiliser un véhicule à moteur de façon autonome, rationnel et en sécurité.
    • Préparer ses trajets et conduire les véhicules dans des situations de circulation simples et complexes.
    • Prendre en compte les facteurs entraînant une dégradation du système Homme, Véhicule, Environnement, prendre les décisions qui permettent d’y faire face, mettre en œuvre les mesures préventives.
  1. Réussir l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire.

Méthodes pédagogiques 

Cours théoriques ou pratiques sur piste et/ou sur la route, sur simulateur et/ou sur véhicule à double commandes pour la conduite.

Durée

Minimum 20 heures de pratique, nombre d’heures déterminées par une évaluation préalable du volume de formation.

Compétence 1

MAITRISER le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul

  1. Connaître les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer des vérifications intérieures et extérieures
  2. Entrer, s’installer, au poste de conduite et en sortir
  3. Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire
  4. Démarrer, s’arrêter
  5. Doser l’accélération et le freinage à diverses allures
  6. Utiliser la boîte de vitesses
  7. Diriger la voiture en avant, en ligne droite et en courbe en adaptant allure et trajectoire
  8. Regarder autour de soi et avertir
  9. Effectuer une marche arrière et un demi-tour en sécurité

Compétence 2

CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers

  1. Evaluer et maintenir les distances de sécurité
  2. Croiser, dépasser, être dépassé
  3. Passer des virages et conduire en déclivité
  4. Connaitre les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie
  5. S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide
  6. Conduire dans une file de véhicules et dans une circulation dense
  7. Connaitre les règles relatives à la circulation inter-files des motocyclistes et savoir en tenir compte.
  8. Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites
  9. Conduire à l’abord et dans la traversée d’ouvrages routiers tels que les tunnels, les ponts…

Compétence 3

APPREHENDER la route et circuler dans des conditions normales

  1. Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte
  2. Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir sa voie de circulation
  3. Adapter l’allure aux situations
  4. Tourner à droite et à gauche en agglomération
  5. Détecter, identifier et franchir les intersections suivant le régime de priorité
  6. Franchir les ronds-points et carrefours à sens giratoire
  7. S’arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau

Compétence 4

PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique

  1. Suivre un itinéraire de manière autonome
  2. Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie
  3. Connaitre les principaux facteurs de risque au volant et les recommandations à appliquer
  4. Connaitre les comportements à adopter en cas d’accident : Protéger, Alerter, Secourir
  5. Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, ABS, aides à la navigation…)
  6. Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence
  7. Pratiquer l’éco-conduite

Contexte

Le Référentiel pour l’Education à une Mobilité Citoyenne (REMC arrêté du 13 mai 2013) définit les modalités de formations nécessaires à la conduite des véhicules à moteur. Il est complété par l’arrêté du 12 mai 2014 modifiant l’arrêté du 29 juillet 2013 relatif au livret d’apprentissage de la catégorie B du permis de conduire.

 

FORMATION PRATIQUE

Ce n’est qu’après obtention de l’examen théorique général (ETG), que la formation pratique se déroulera selon le planning établi selon les disponibilités de l’établissement et de l’élève.

L’établissement sera le point de départ et d’arrivée de chaque leçon de conduite, sauf exception validée par le référent pédagogique.

La formation pratique porte sur la conduite d’un véhicule à 4 roues motorisé et sur la sensibilisation aux différents risques de la route.

Un minimum de 20 leçons de conduite (en boite mécanique) ou de 13 leçons (en boite automatique) en auto-école est obligatoire, suite auxquelles un rendez-vous préalable de 2h sera fixé avec au moins un parent accompagnateur. A l’issue de ce rendez-vous une attestation de fin de formation initiale (AFFI) sera remise à l’élève.

4 compétences  sont enseignées et doivent être acquises en fin de formation :

  • maîtriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul
  • appréhender la route et circuler dans des conditions normales
  • circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
  • pratiquer une conduite autonome, sûre et économique

Lors de sa « conduite accompagnée » avec son ou ses accompagnateurs, l’élève et au moins un accompagnateur se devront obligatoirement d’assister à 6h de rendez-vous pédagogiques en auto-école (2 x 3h, divisées en 1h de conduite + 2h de bilan théorique).

Ce n’est qu’au bout d’un an de conduite (à compter de la date du rendez-vous préalable), des 2 rendez-vous pédagogiques effectués et à condition que l’élève ait au moins 17 ans et 6 mois, que ce dernier pourra prétendre à passer son examen pratique du permis de conduire.

 

PROGRAMME DE FORMATION REMC : 4 compétences globales – 32 compétences associées

*MAITRISER le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul

  1. Connaître les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer des vérifications intérieures et extérieures
  2. Entrer, s’installer au poste de conduite et en sortir
  3. Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire
  4. Démarrer et s’arrêter
  5. Doser l’accélération et le freinage à diverses allures
  6. Utiliser la boite de vitesse
  7. Diriger la voiture en avant en ligne droite et en courbe en adaptant allure et trajectoire
  8. Regarder autour de soi et avertir
  9. Effectuer une marche arrière et un demi-tour en toute sécurité

*CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers

  1. Evaluer et maintenir les distances de sécurité
  2. Croiser, dépasser et être dépassé
  3. Passer des virages et conduire en déclivité
  4. Connaitre les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie
  5. S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide
  6. Conduire dans une file de véhicule et dans une circulation dense
  7. Connaitre les règles relatives à la circulation inter-files des motocyclistes. Savoir en tenir compte
  8. Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites
  9. Conduire à l’abord et dans la traversée d’ouvrages routiers, tels que les tunnels, les ponts…

PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique

  1. Suivre un itinéraire de manière autonome
  2. Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie
  3. Connaitre les principaux facteurs de risque au volant et recommandations à appliquer
  4. Connaitre les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir
  5. Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, ABS, aides à la navigation…)
  6. Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence
  7. Pratiquer l’écoconduite

*APPREHENDER la route et circuler dans des conditions normales

  1. Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte
  2. Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de circulation
  3. Adapter l’allure aux situations
  4. Tourner à droite et à gauche en agglomération
  5. Détecter, identifier et franchir les intersections suivant le régime de priorité
  6. Franchir les carrefours à sens giratoires et les ronds-points
  7. S’arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau

 

AVANTAGES DE L’APPRENTISSAGE A LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE

Suivre une formation d’apprentissage à la conduite accompagnée présente beaucoup d’avantages :

  • inscription possible dès l’âge de 15 ans
  • acquérir de l’expérience de conduite
  • passer l’épreuve du permis de conduire à 17ans et demi (en revanche il n’est possible de conduire seul qu’à partir de 18 ans)
  • augmenter ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire (74% de chances de l’obtenir dès la 1ère fois contre 55% pour ceux qui suivent un apprentissage traditionnel)
  • réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3 (les titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre 2 ans sans infraction avant d’en obtenir 12)
  • obtenir un tarif préférentiel sur son assurance «jeune conducteur »
Back To Top